Qu'est-ce que bike2school?

 

Qui?
L'action bike2school s'adresse aux élèves entre 10 et 16 ans. Les élèves et leur enseignant-e-s se regroupent en équipes de huit à vingt-cinq personnes.  

Quand?

Une brève phase de préparation est nécessaire pour contrôler et renforcer les aptitudes de conduite des élèves avant qu’ils ne se lancent dans l’action. Pour le concours, les équipes choisissent quatre semaines en automne et/ou au printemps, durant lesquelles elles se rendent le plus souvent possible à l’école à vélo. 

Quoi?

L’action bike2school a pour but d’inciter les enfants et les adolescents (de 10 à 16 ans) à se rendre à l’école à vélo. Les aptitudes de conduite des élèves sont contrôlées et renforcées avant le début de l’action. Pendant la phase de l’action, les élèves des classes participantes se rendent le plus souvent possible à l’école à vélo au cours des deux sessions de quatre semaines qu’ils ont choisies. Pour chaque journée scolaire que les trajets sont parcouru à vélo, les participant-e-s collectent un point et autant de kilomètres qui séparent leur domicile de l'école. Les activités parallèles sur le thème de l’environnement, de la mobilité, de la sécurité, de la santé ou de l’alimentation renforcent l’efficacité de l’action. Les activités parallèles réalisées en collectif rapportent 50 points à la classe organisatrice (max. 3 activités parallèles par action et par classe). Au terme de l'action, le total de la classe (en points et en kilomètres) est calculé et remis à la direction de projet par E-Mail ou par courrier. Les classes qui ont recueilli le plus de points gagnent des prix collectifs, celle qui a parcouru le plus grand nombre de kilomètres se voit décerner le prix spécial. De nombreux prix individuels sont par ailleurs tirés au sort.

Oú?
Dans toute la Suisse

Pourquoi?
Motivés par le concours et l’expérience collective, les élèves ont tout naturellement du plaisir à faire du vélo. Ainsi, la promotion de la santé se concrétise en toute simplicité et les enfants apprennent à adopter un comportement adéquat dans la circulation. Intégrer l’activité physique dans les déplacements domicile-école permet de changer les comportements sans prolonger la présence scolaire ni grever le budget loisirs.